Ecoutez cet article

Dans un communiqué de presse publié par L’Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption qui fait référence à la publication de l’édition 2021 de l’Indice de Perception de la Corruption (IPC) de Transparency, celle-ci classe la République Démocratique du Congo 169ème sur 180 pays, avec un score de 19 sur 100 contre 18 sur 100 l’année précédente, soit une progression d’une place en faveur de la RDC et un recul de la corruption pour le pays.

Selon le flic anti-corruption congolais, cette nouvelle position de la RDC est le résultat des politiques menées par le pays de Lumumba à travers ces différentes institutions telles que l’APLC en matière de détection, prévention et répression.

L’agence de prévention et de lutte contre la corruption précise que cette position ne doit pas occulter l’ampleur de la tâche non seulement au niveau national, mais également international et panafricain car la corruption reste un des enjeux majeurs qui font frein à la bonne gouvernance.

Dans ce communiqué, l’APLC veut accélérer sa campagne de sensibilisation sur la lutte contre la Corruption dans tous les secteurs de la vie.

« Une politique de lutte contre la corruption ne peut s’envisager sans l’axe préventif. L’APLC déploiera différents dispositifs touchant différents secteurs afin de sensibiliser les décideurs et les citoyens et d’instaurer efficacement une nouvelle culture, celle de l’Intégrité. » précise le communiqué de presse. Et d’ajouter, « durant cette année 2022, la répression s’accélère aussi. L’APLC mettra un accent tout particulier dans le volet répressif. » conclu l’APLC dans son communiqué de presse »

Rappelons que l’Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption (APLC) est un Service Spécialisé au sein du Cabinet du Président de la République. Elle est l’Autorité nationale de référence en matière de lutte contre la corruption en République Démocratique du Congo. Elle collabore avec les différentes institutions, services, organismes, associations, partenaires et personnes physiques pour cette fin.

Jean Désiré MUKANZ
Bosolo

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici