Ecoutez cet article

Atou Matubuana ne s’est pas rendu lundi 20 décembre au parquet général près la Cour de cassation pour être entendu après sa libération samedi dernier.

Malade, l’ancien gouverneur de la province du Kongo-Central s’est fait représenter par ses avocats. Ces derniers disent avoir rappelé au Procureur qu’Atou Matubuana est toujours gouverneur. Ils dénoncent le non-respect de la procédure lors de son interpellation.

Atou Matubuana a été arrêté samedi 18 décembre à Kinshasa puis relâché le même jour dans la soirée. La vidéo de son arrestation présentée comme « digne de celle d’un vulgaire voleur de croupion de dinde » a fait le tour des réseaux sociaux.

Déchu, réhabilité et empêché de regagner son fauteuil, Atou Matubuana est accusé par l’IGF de détournement de deniers publics.

Jeancy Nsingi
4pouvoir

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici