Ecoutez cet article

Ayant refusé de prendre part à la marche de l’opposition ce vendredi contre la machine à voter, l’UDPS est affublée de tous les noms d’oiseaux par ces partenaires de l’opposition.

Le dernier cas en date est celui du porte-parole de Moïse Katumbi. Via twitter, Olivier Kamitatu classe l’UDPS dans la rubrique « des chiens écrasés ».

» l’engagement politique conjugué à l’enthousiasme est le véritable gage du succès! Le pays est mobilisé contre la maudite machine à tricher du couple infernal Kabila-Corneille Nangaa! Quant à l’absent, ce sera simplement inscrit en italique dans la rubrique des chiens écrasés! », a-t-il indiqué.

»l’absent », tout le monde l’aura compris, c’est l’UDPS.

Pour rappel, quelques militants des partis d’opposition ont marché à Kinshasa, Goma et Bukavu contre la machine à voter.

L’UDPS avait refusé de prendre part à cette marche car la trouvant inopportune.

Dans l’argot journalistique, l’expression « chiens écrasés, désigne le plus bas degré de la hiérarchie des informations.

Jeff Kaleb Hobiang

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici