Ecoutez cet article

La marche du ” bloc patriotique” pour dire non à la “politisation” de la CENI ( Commission électorale nationale indépendante), a démarré ce samedi 13 novembre dans plusieurs coins de la ville de Kinshasa.

Déterminés à marcher, les manifestants ont bravé la pluie. Parmi ces derniers, plusieurs caciques de la famille politique de l’ancien président de la République, Joseph Kabila, notamment Aubin Minaku, Bruno Tshibala et Félix Momat.

Partis du rond-point Molaert dans la commune de Bandalungwa, ils se dirigent vers le stade Tata Raphaël, le point de chute de la marche. Encadré par la police, aucun débordement n’est signalé jusque-là. D’autres forces sociales et politiques prennent également part à cette marche.

Dans la commune de Lemba, où les militants de l’Ecidé de Martin Fayulu se sont donnés rendez-vous, la marche a démarré vers 9h du matin. Ils ont pris comme itinéraire l’avenue Kianza-Université-Tata Raphael où
un mémorandum sera déposé à la fin du parcours, comme convenu à la fin de la réunion du vendredi 12 novembre, à laquelle ont participé les organisateurs autour du Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila.

Djodjo Vondi
Media Congo Press

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici