Ecoutez cet article

La marche de mobilisation contre « la corruption, l’impunité et l’impuissance de la justice » organisée comité laïc de coordination (CLC) se tient bel et bien ce lundi 21 octobre dans la ville de Kinshasa. Les sympathisants ont respecté le rendez-vous, très tôt dans la matinée, ils ont rallié les points de rassemblement.

Des acteurs politiques convaincus de la démarche qui converge vers un réel Etat de droit ont également rejoint la marche pacifique.

Parmi les manifestants, la secrétaire générale du parti mouvement de libération du Congo (MLC), Eve Bazaiba, le président du Mouvement lumumbiste progressiste (MLP), Franck Diongo, ont été aperçus aux côtés de la population et des organisateurs, à l’instar de Isidore Ndaywell, coordonnateur du CLC.

Le caucus des 31 députés invalidés par les derniers arrêts de la cour constitutionnelle dans le cadre des contentieux électoraux ont également pris part à ladite marche.

Les 15 itinéraires à parcourir ont été respectés par les manifestants, a confirmé par l’avocat du CLC, Me Hervé Diakese à Top Congo, une radio émettant à Kinshasa. Partie des 67 points de ralliement dans les 4 districts que compte la ville de Kinshasa (Tshangu, Mont Amba, Funa et Lukunga), la marche va déboucher sur 12 points de chute selon les différentes trajectoires empruntées.

Djodjo Vondi
MCP

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici