Écoutez cet article

Nombreux sont ceux qui s’interrogent sur ce qui devra se passer au cas les Léopards parviendraient à arracher un nul d’un but partout en terre marocaine, le score du match aller, à Kinshasa.

Pour ces éliminatoires, le règlement de la FIFA est clair ;

En cas d’égalité au score entre deux sélections nationales, le règlement de le FIFA stipule ce qui suit ;

  1. En cas d’égalité au score après la fin de temps réglementaire, l’arbitre principal de la rencontre va ajouter une prolongation à deux mi-temps comptant de 30 minutes au total, dont 15 minutes pour chaque mi-temps.
  2. Dans le cas où la prolongation s’achève sur un score vierge, les deux équipes iront à la séance des tirs au but pour se départager.
  3. Dans le cas où la prolongation s’achève sur un score de parité (de deux buts partout ou plus), c’est l’équipe reçue qui se qualifiera, en se basant à la règle de but inscrit à l’extérieur.

Les supporters s’interrogent également quant à la règle de but inscrit à l’extérieur. Si certains pensent que cette dernière a été supprimée en Europe, ce n’est pas le cas pour l’Afrique, c’est ce que la FIFA confirme pour ces éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022 zone Afrique.

La Confédération Africaine de Football (CAF) n’a apporté aucun changement dans ses règlements. Ainsi, pour les barrages africains qualificatifs au mondial, la FIFA a maintenu ladite règle.

Chris Muamba
Footrdc

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici