Dès que nous avons l’agrément (du parti politique Ensemble pour la République), nous allons (procéder) aux adhésions et nous allons poursuivre le safari tel que promis, assure Francis Kalombo, porte-parole adjoint de Moïse Katumbi dont la tournée (safari), commencée à Goma et devant le conduire jusqu’à Kinshasa, a été interrompue “faute d’autorisation de survol et d’atterrissage de son avion”.

Sur TOP CONGO FM, Francis Kalombo indique qu”‘il faudra que le parti soit là” quand la tournée de ce membre du présidium de Lamuka va reprendre à travers le pays.

Il annonce “que Kinshasa sera le point de chute” de ce périple et Moïse Katumbi “y restera pendant 1 mois”.

Si Moïse Katumbi continue à être membre de la coalition Lamuka, il ne partage pas forcément les derniers propos du futur coordonnateur de cette plate-forme, Martin Fayulu qui estime que le président Félix Tshisekedi est passible de poursuites pour “haute trahison” en raison du changement des juges à la Cour constitutionnelle.

“Il n’a pas parlé au nom de Lamuka. Il a parlé en son nom”, pointe Francis Kalombo.

Éric Lukoki
Top Congo

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici