Ecoutez cet article

Forte de sa série de 33 matchs sans défaite, l’Algérie s’est qualifiée pour les Barrages de la Coupe du Monde sans grande surprise, malgré des vaillants Burkinabés qui ont joué leur chance jusqu’au bout de la 6e journée (2-2). A quelques semaines du tirage au sort, prévue le 18 décembre prochain, la presse algérienne se pose la question sur l’adversaire idéal pour les hommes de Djamel Belmadi. A lire La Gazette du Fennec, la RDC, que le site qualifie de l’équipe « la plus prenable », est le pays à éviter pour les champions d’Afrique.

Et pour cause « on a l’impression que face à une opposition de seconde zone sur le papier, l’équipe nationale éprouve certaines difficultés. L’unique défaite de l’Algérie “version Belmadi” était face au Bénin qui est loin d’être un gros calibre en Afrique, » analyse le site d’actualité sur les coéquipiers de Riyad Marhez.

Pour le portail, « il est préférable pour El-Khadra de tirer un gros morceau afin de retrouver l’état d’esprit des grands rendez-vous comme ce fut le cas lors du tournoi continental en Égypte. » Au regard du classement FIFA de novembre, les Algériens, 4e en Afrique et 32e au monde, joueront soit le Mali, la RDC, le Ghana, l’Egypte et le Cameroun.

« Tirer les Congolais, emmenés par Hector Cuper et qui compte Bakambu et l’expérimenté Mbokani devant, pour les play-offs de mars sera à double tranchant » estime La Gazette du Fennec. « Cette sélection a souvent posé des problèmes à notre sélection. D’ailleurs, les 4 dernières confrontations, dont une dernière le 10 octobre 2019 au stade Mustapha Tchaker (1-1), se sont soldées par des scores de parité. » Comme quoi, malgré les blessures et l’âge du Léopard, le jeune et fougueux fennec tremble à l’idée de l’affronter dans la savane de Kinshasa et le sable d’Alger.

Iragi Elisha
Footrdc

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici