Ecoutez cet article

“Finalement, un terrain d’entente a été trouvé. Donc Ensemble pour la République a pris l’option d’oeuvrer au sein de la majorité” en adhérant à l’Union sacrée initiée par le Chef de l’Etat, annonce, à TOP CONGO FM, le député national Muhindo Nzangi (Photo).

Alors qu’il y a eu quelques malentendus sur le cahier des charges proposé au président de la République, ce député d’Ensemble pour la République rassure que “nous avons eu des discussions avec nos partenaires. Nous avons eu l’assurance que (notre cahier des charges) va constituer le socle de ce que va être le gouvernement issu de cette Union sacrée”.

Lamuka doit cesser d’exister

En réaction à la déclaration faite par Martin Fayulu, coordonnateur en exercice de la Coalition Lamuka, affirmant que Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba se sont écartés de l’objectif fondamental, Muhindo Nzangi estime que “la Coalition Lamuka n’appartient pas à un individu”.

Il précise cependant que “dans la logique actuelle, ça devient très difficile pour que tous les membres du présidium puissent continuer ensemble. Je crois qu’ils vont trouver une solution. Mais, je propose que chacun reparte dans son parti d’origine”.

Il assure que “je ne parle de la destruction. C’st une Coalition électorale qui a été utile pour le peuple Congolais. Je crois que les sociétaires doivent décider de ce qu’ils doivent en faire. La Coalition Lamuka a été créée par des personnalités qui vont, le moment venu, devoir convoquer une réunion pour savoir si oui ou non ils doivent continuer dans le cadre de la coalition Lamuka”

Dieumerci Lusakumunu
Top Congo

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici