Ecoutez cet article

C’est sous un ton d’indignation que Néhémie Mwilanya, coordonateur du Front Commun pour le Congo (FCC) a réagi aux propos tenus par le président intérimaire de l’Udps suite à la tension enregistrée ces derniers jours entre militants du FCC et CACH.

Néhémie Mwilanya affirme que la déclaration de M.Kabund passe pour une injure à l’égard tant de Joseph Kabila que d’autres membres du FCC et que le pays peut être plongé dans une crise suite à sa déclaration.

« Le FCC condamne avec la dernière énergie les propos outranciers, provocateurs, irresponsables, diffamatoires et injurieux à l’égard de son Autorité Morale et de l’ensemble de ses membres », a-t-il indiqué dans un communiqué.

Pour l’alliance pro Kabila, les déclarations du patron de l’UDPS « peuvent plonger le pays dans une grave crise politique et institutionnelle ». Le FCC qui se dit attaché à l’unité et à la cohésion affirme que Jean Marc kabund n’a pas mesuré les conséquences de ses déclarations par « manque de maturité politique « .

Pour rappel, Jean Marc kabund a au cours de son meeting mardi menacé le FCC et déclaré qu’il se comporte en adversaire au lieu d’être colistier.

Pour lui, l’ancien président Joseph Kabila étouffe Félix Tshisekedi a dirigé correctement. Il a aussi appelé les militants à être vigilants pour barrer la route à quiconque veut faire échouer la vision de Tshisekedi.

Siméon Isako

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici