Ecoutez cet article

De façon symbolique, la Belgique remettra ce lundi les derniers restes connus du premier premier ministre congolais.

C’est par le procureur fédéral belge, et à la seule famille Lumumba, que sera remis, au palais d’Egmont de Bruxelles, en toute solennité, l’écrin refermant les restes du premier ministre congolais.

Il aura fallu une décision de justice pour que soit ravie à la famille d’un des tortionnaires de Patrice Emery Lumumba, la dent qu’il avait décidé de garder en trophée après l’assassinat, avant que le corps, selon le propre aveu du commissaire Soete, c’est son nom, ait été dissout dans de l’acide chlorhydrique.

A 10h, aujourd’hui, interviendra la remise de l’écrin, indique le programme officiel.

Ensuite, les premiers ministres, congolais, Jean-Michel Sama Lukonde et belge, Alexander De Croo, participeront à une mise en bière symbolique.

Ce sera donc dans un cercueil que les restes du premier ministre rentreront au Congo, après une veille mortuaire devant notre ambassade à Bruxelles où les congolais vont veiller autour de la dépouille ce lundi soir.

Mardi, après un passage au square Lumumba, du nom donné à Bruxelles au square proche de la porte de Namur, où il élabora avec un ami belge, au moment de la table ronde, sa stratégie d’indépendance, le cercueil sera accompagné à l’aéroport militaire de Melsbroek, pour un retour, par vol spécial Congo Airways, en république démocratique du Congo, où seront organisés des honneurs officiels en sa mémoire.

Assassiné le 17 janvier, Patrice Emery Lumumba n’aura jamais eu d’hommages officiels dans son pays.

Top Congo

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici