Ecoutez cet article

Il faut savoir que quelques mois après le divorce de cet artiste congolais du gospel avec son ancienne compagne, une procédure judiciaire a été lancé quant à la garde des enfants dont Shadai et Zion.

La justice américaine vient de trancher jeudi 6 janvier 2022 en défaveur de Penielle Nsamba, l’ex épouse du chantre et pasteur rd congolais Mike Kalambay, en ce qui concerne les droits de protection des enfants.

Il faut savoir que quelques mois après le divorce de cet artiste congolais du gospel avec son ancienne compagne, une procédure judiciaire a été lancé quant à la garde des enfants dont Shadai et Zion.

Satisfait de gagner ce procès, Mike Kalambay n’a pas hésité d’exprimer son contentement sur les réseaux sociaux : « Bien plus, nous sommes fiers même de nos détresses, sachant que la détresse produit la persévérance, la persévérance la victoire dans l’épreuve et la victoire dans l’épreuve l’espérance »

Par ailleurs Penielle Nsamba, victime de sextape depuis le mois de décembre 2021, n’a pas tardé à réagir sur cette décision de la justice tout en taclant son ex mari.

« Dites-lui qu’il vous montre ce que dit le document. Toujours là à mentir pour du buzz sur la tête de ses enfants » s’est-elle exprimé.

Il faut savoir que Penielle Nsamba affirme n’avoir perdu ni la garde, ni l’autorité parentale et rassure vouloir aller jusqu’au bout de son combat.

Cathy Ibandula

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici