Ecoutez cet article

Dans un communiqué de presse publié ce jeudi 14 mai, l’UDPS a fait savoir qu’elle suit “attentivement et sans surprise” les attaques contre le premier vice-président de l’Assemblée nationale, Jean-Marc Kabundu, attaques visant à le destituer de son poste.

Depuis le mercredi 13 mai, le député MLC Jean Jacques Mamba a déposé une pétition signée par 62 députés pour destituer Jean-Marc Kabund de son poste de premier vice-président de la chambre basse du parlement. Les signataires de cette petite sont majoritairement membres du Front Commun pour le Congo avec 41 députés, 21 députés de l’opposition et 1 député de CACH.

L’UDPS a fait savoir,dans son communiqué, que l’architecture actuelle au bureau de l’Assemblée nationale est le fruit de la coalition. Pour ce faire, a indiqué ce parti politique,détruire cette architecture n’est ni plus ,ni moins que mettre fin à la coalition FCC & CACH.

Jean-Jacques Mamba a déposé une pétition pour obtenir la destitution de Jean-Marc Kabund au poste de premier vice-président de l’Assemblée nationale parce que ce dernier n’avait pas justifié ses propos sur la nécessité d’un montant de 7 millions usd pour organiser le congrès du Parlement.

Aloterembi Daniel
MCP

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici