Ecoutez cet article

L’ancien premier ministre Matata Ponyo n’est plus en résidence surveillée.

Le Procureur Général près la Cour constitutionnelle a résolument décidé de mettre fin à l’assignation à résidence surveillée de Matata.

« L’ancien Premier ministre Matata Ponyo Mapon n’est plus en résidence surveillée. Le parquet général près de la Cour constitutionnelle en a décidé ainsi ce mercredi soir. Il est rentré à son domicile sans être accompagné par des policiers », a confirmé Me Laurent Onyemba à l’AFP, l’un de ses avocats.

Poursuivi dans l’affaire de la Zaïrianisation concernant le dédommagement des commerçants étrangers, le sénateur Matata Ponyo avait le mardi 13 juillet obtenu du magistrat instructeur du dossier une autorisation d’assignation en résidence surveillée.

Cette mise en résidence surveillée était intervenue après qu’il soit mis en détention provisoire.

Gilbert Ngonga
24h

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici