A moins d’une semaine des élections en République démocratique du Congo (RDC), les Etats-Unis ont annoncé, dimanche 16 décembre, avoir évacué leur personnel non-essentiel. Ils exhortent aussi leurs ressortissants à quitter le pays. « Une mesure de prudence », dit l’un des porte-paroles du département d’Etat, Brian Neubert.

Les élections présidentielles, législatives et provinciales sont prévues le dimanche 23 décembre. La désignation du successeur du président Joseph Kabila est l’enjeu de ce scrutin en RDC où sévit un climat de violence.

Pour des raisons de « sécurité », les Etats-Unis ont pris la décision d’évacuer leur personnel non essentiel.

« Nous étudions régulièrement la situation, dans chaque pays, y compris bien sûr, le Congo-Kinshasa. C’est à cause de la situation en matière de sécurité que nous avons pris la décision d’exhorter notre personnel non essentiel et leurs familles de quitter le pays », a déclaré, à RFI, Brian Neubert, un des porte-parole du département d’Etat américain.

Les Etats-Unis appellent également ses ressortissants « à considérer la possibilité de prendre un avion commercial pour quitter le pays ».

Une mesure de prudence

Les Etats-Unis ont fermé leur ambassade à Kinshasa, fin novembre, pendant quelques jours, avant que celle-ci ne rouvre ses portes le mardi 4 décembre. Les autorités américaines avaient alors fait état de menaces terroristes sur les services diplomatiques des Etat-Unis dans la capitale de RDC. A la question de savoir si les mesures prises aujourd’hui l’étaient aussi pour ces raisons, Brian Neubert répond que « ce n’est pas forcément lié ». Il insiste sur la situation sécuritaire et estime que c’est une question de « prudence ».

« Nous allons continuer à suivre de près cette situation complexe. Les Etats-Unis veulent que les électeurs congolais puissent voter dans une élection transparente et juste et, bien sûr, non violente. C’est tellement important pour la République démocratique du Congo », a-t-il conclu.

RFI

SUR LE MEME SUJET
RDC : Sesanga compte sur l’implication de Tshisekedi p... Rejetée la semaine dernière par l'Assemblée nationale, la proposition sur la révision à la baisse des émoluments des députés nationaux reste sur la table des discussions, estime Delly Sesanga. Initiateur de cet amendement rejeté lors de la plénière sur l'adoption du règlement intérieur de l'Asse...
Martin Fayulu à Washington DC. (Conférence) VIDEO. Martin Fayulu à Washington DC. (Conférence). Regardez
RDC : Après avoir soutenu les Léopards, le chef de l’État Fé... Le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a quitté ce dimanche 24 mars 2019, Kinshasa capitale de la République Démocratique du Congo, pour Kigali, celle de la République du Rwanda. Juste après avoir assisté au match des Léopards de la RDC face aux Lones Stars du Libéria...
CAN 2019 : Cédric Bakambu envoie la RDC en Égypte (1-0) Obligés de gagner pour être présent à la grande messe du football continental au mois de juin prochain en Égypte, les léopards de la république démocratique du Congo ont réussi à le faire en battant le Libéria sur le score d’un but à zéro, ce dimanche 24 mars au stade des martyrs. Grâce à l’uniq...

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici