Ecoutez cet article

La Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe, à travers son premier président, Aimé Ilunga Tshiama, a pris une ordonnance ce 20 juin pour décider de la prorogation de 5 jours de plus, du délai du prononcé du verdict dans le procès dit de 100 jours.

Une décision faisant suite à la demande verbale présentée ce même 20 juin par la chambre statuant dans cette cause. Les motifs avancés pour soutenir cette deuxième demande de prorogation seraient identiques à ceux de la première fois. Il s’agit notamment de l’examen approfondi de certains éléments pour rendre une décision qui soit juste, estime le premier président Ilunga Tshiama.

Une décision qui vient encore une fois prolonger les attentes de plus d’un congolais, particulièrement, les sympathisants de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), qui espéraient à l’acquittement, ce lundi 20 juin 2022, de leur leader Vital Kamerhe, poursuivi, avec Samih Jammal et Jeannot Muhima, pour les faits de détournement des deniers publics en premier et second ressort. Les 3 accusés vont connaître leur sort le 25 juin 2022.

24sur24

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici