Ecoutez cet article

En République Démocratique du Congo, quatre personnes présumées impliquées dans le meurtre d’Olivier Mpunga par torture à Kinshasa sont déjà aux arrêts depuis le dimanche 19 décembre 2021.

Cette annonce est faite à la presse par le vice-ministre de la justice.

A l’en croire, il s’agit de l’officier de Police judiciaire, du chef de poste de Police, du propriétaire du véhicule volé et du receleur.

La même source précise qu’un procès en flagrance est envisagé.

Le vice-ministre de la justice espère que le châtiment qui sera réservé aux auteurs de ce acte servira d’exemple aux autres.

Rappelons que l’arrestation de ces quatre personnes présumées impliquées dans ce meurtre est consécutive à l’instruction donnée par le premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde pour que les enquêtes soient ouvertes et que les auteurs puissent répondre de leurs actes.

Africa 24 sur 24

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici