Écoutez cet article

Deux religieux sont démis de l’état clérical. Il s’agit des révérends pères Sébastien Cimanga wa Cimanga et Jean de Dieu Ngbamboligbe ( curé et vicaire ). Ils ne sont plus prêtres de l’église catholique.

Que s’est-il passé ?

À la base, il y avait un contrat signé entre la paroisse Saint Dominique et les Libanais sur la devanture de l’église en vue de l’erection d’un complexe commercial.

Cependant, dans ce contra, il est noté que la grotte mariale devrait être déplacée. Et les fidèles de cette paroisse se sont opposés et ont saisi le cardinal Ambongo. Il s’en est suivi un bras de fer entre ces prêtres et le cardinal qui n’avait accepté le fait que la grotte soit déplacée pour des fins commerciales à la demande des fidèles.

Ainsi, il (cardinal) nomma deux abbés pour les remplacer. Après leurs nominations, les pères Sébastien et Jean de Dieu ont refusé catégoriquement de céder les bureaux, et ont créé une situation de trouble allant jusqu’à traduire l’Archidiocèse de Kinshasa en justice.

Leur entêtement vis-à-vis du cardinal Ambongo n’a pas été cautionné par le Saint siège. Canoniquement parlant, ils peuvent officiellement et légalement se marier.

Pour rappel, lors de sa visite en RDC, le pape François, s’adressant aux religieux, avait attiré leur attention sur le fait qu’ils doivent surmonter 3 obstacles pour vivre leur vocation. Il s’agit de vaincre la médiocrité spirituelle, le confort mondain et la superficialité.

Rachel Kitsita
Actu30

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici