Le gouvernement de la République se prépare à obtenir un appui budgétaire de 200 millions de dollars américains de la Banque mondiale pour la République Démocratique du Congo.

Ce lundi 6 juillet 2020, à Kinshasa, le premier ministre, le gouverneur de la Banque Centrale du Congo (BCC), le ministre du budget, ainsi que celui des finances ont évalué le niveau d’exécution des actions préalables au décaissement de ce fonds.

Au sortir de la réunion, Jean-Baudouin Mayo Mambeke a fait savoir que le chef du gouvernement leur a donné des orientations pour faire avancer les actions qui n’ont pas été totalement exécutées, en vue d’obtenir cet appui financier.

“Il y a des actions préalables à exécuter, le premier ministre nous a réuni donc pour évaluer le niveau de ces actions préalables, chacun de nous a pris note pour faire avancer les actions qui n’ont pas encore été totalement exécutés, pouvoir présenter la note au Conseil des ministres le vendredi pour son adoption. Il faut dire que beaucoup de choses l’ont été quand-même, c’était un problème d’informations, ça sera fait, nous allons donner l’information à la Banque centrale en ce qui la concerne. Le ministère des finances et nous-mêmes à la Banque mondiale pour que finalement cet appui budgétaire soit débloqué et mis à la disposition de la RDC”, a dit Jean-Baudouin Mayo à la presse.

Dans ce contexte de crise sanitaire due à la Covid-19, le gouvernement a dû recourir au correctif budgétaire, faute des moyens découlant de la faible mobilisation des recettes, pour exécuter les actions prioritaires.

Ce fonds de la Banque mondiale lui permettra de financer un certain nombre d’actions visant à non seulement mettre en œuvre le plan national de lutte contre la Covid-19 chiffré à 135 millions $ mais aussi relancer l’économie nationale. À cela s’ajoute, le programme multisectoriel d’urgence d’atténuation des impacts de la Covid-19 en RDC lancé par le chef de l’État Félix Tshisekedi, le 18 juin dernier, et évalué à près de 2 milliards $.

Le Fonds Monétaire International (FMI) était la première institution financière à décaisser la somme de 360 millions $ au titre d’appui budgétaire au gouvernement, le 22 avril 2020.

Après la banque mondiale, le gouvernement espère un autre appui budgétaire de la Banque Africaine de Développement (BAD).

Prince Mayiro

1 COMMENTAIRE

  1. Monsieur que faites vous avec tous ces million car le peuple n’en bénéficie même pas. Tous ces million vous les partagez entre vous ? Car le Congo est votre poulailler ? Bande de voleurs. Assassins.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici