Ecoutez cet article

Plusieurs dizaines de supporteurs du FC Renaissance sont en sit-in devant l’Hôtel de Ville de Kinshasa le matin du mardi 16 octobre 2018. Ils réclament la démission officielle de Pascal Mukuna, président du club, et le retour des plusieurs autres dirigeants de la même équipe dont Antoine Musangaya.

« Il avait qu’il a démissionné. Il n’a pas rédigé une lettre à propos. Nous ne comprenons rien. Il a tout bloqué et nous avons perdu le précédent. Nous sommes ici pour solliciter l’intervention du Gouverneur Kimbuta pour plus d’unité dans notre club. Kimbuta doit l’interpeller », a dit un supporteur sur place.

Certains autres supporteurs menacent de se rendre à son église (ACK).

« Il a confisqué l’équipe. Il considère l’équipe comme son église. Nous voulons qu’il fasse une lettre. S’il ne veut pas nous allons arriver jusque dans son église », a jouté un autre supporteur.

Le FC Renaissance, engagé en Ligue 1, est en crise depuis la défaite contre le TP Mazembe (0-6) à Kinshasa. Face à la pression des supporteurs, Pascal Mukuna avait annoncé verbalement sa décision de quitter la tête du club sans brandir officiellement une lettre de démission.

Auguy Mudiayi

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici