C’est le septième jour de grogne ce mercredi des agents de la Société Commerciale des Transports et Ports (SCTP) au port international de Matadi (Kongo Central) qui réclament le paiement des arriérés de 14 mois de salaire. Les agents ont placé des conteneurs aux entrées principales du port.

Depuis lundi, les se rassemblent à la place Ami Congo, l’une des entrées principales du port où ils attendent le début du paiement de 3 mois de salaire promis par l’employeur, a confié à actualite.cd l’un des grévistes. Selon la même source, aucun compromis n’a été trouvé pour charger et décharger deux bateaux accostés depuis jeudi dernier au quai 7 et 8, le service minimum n’étant pas mis en place.

Pendant ce temps, les armateurs dont les bateaux sont immobilisés au quai enregistrent des pénalités estimées à des milliers de dollars américains, a indiqué un commissionnaire en douane.

Danny Kinda Nzita
Actualité

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici