Ecoutez cet article

Serge Kadima, président national de la ligue des jeunes du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) a dans un communiqué signé mercredi 02 décembre dernier, déclaré que les militants et cadres du CACH, particulièrement ceux de l’UDPS, ne doivent en aucun moment penser que l’accord est un cadeau qu’ils ont fait au FCC.

“Ils ne doivent donc en aucun moment penser que l’accord est un cadeau qu’ils ont fait au FCC et que la fin de la coalition, c’est la mort du FCC ou pire encore l’anéantissement des Institutions de la République, telles qu’elles procèdent de la Constitution” , a t-il lâché.

Et de préciser : “Bien au contraire, cela nous met dans une position de cogestion frontale que nous avons voulu éviter en signant l’accord qui semble être rejeté par certains camarades du CACH, précisément au sein de l’UDPS”.

Notons que depuis plusieurs mois, règnent des divergences au sein de la coalition FCC-CACH et plusieurs cadres de l’UDPS demandent au Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi de rompre avec cette coalition car ils accusent le FCC de bloquer certaines actions du Chef de l’Etat.

J.NK/L’INTERVIEW

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici