Ecoutez cet article

L’autorité morale de « Les Républicains », Léon Kengo Wa Dondo, n’est pas être concerné par l’adhésion de son parti politique à l’Union sacrée de la Nation.

À travers un communiqué ce mardi 15 décembre 2020, le président honoraire du Sénat dit n’avoir pas été au courant de cette adhésion.

« Je porte à la connaissance de l’opinion que ma personne n’a été ni informée ni consultée à ce sujet », peut-on lire dans ce communiqué.

Léon Kengo wa Dondo rappelle, par ailleurs, qu’il s’est retiré de la vie politique active. Cependant, il dit rester disponible « pour donner des conseils et avis à toute tendance politique pour l’intérêt supérieur de la nation, comme une église du village ».

Le dimanche dernier, le bureau politique du parti « Les Républicains » avait annoncé, à travers un communiqué signé par son président national et membre du Front Commun pour le Congo (FCC), Michel Bongongo, l’adhésion de cette formation politique à l’Union sacrée de la Nation.

Fidèle Kitsa

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici