Ecoutez cet article

L’entourage de Jeanine Mabunda rapporte que la garde de la présidente de l’assemblée nationale lui a été retirée. Aucune explication n’a en revanche été donnée. Contactée par ACTUALITE.CD, la Police Nationale Congolaise n’a pas souhaité commenté cette situation.

« C’est un passage en force. C’est un coup d’Etat institutionnel. Elle est encore en fonction jusqu’à preuve du contraire », a dit à ACTUALITE.CD, un conseiller de Jeanine Mabunda.

C’est ce jeudi que se tiendra la plénière censée examiner les pétitions visant la destitution des membres du bureau actuel de la chambre basse du parlement. Lesquels membres continuent à dénoncer ce qu’ils appellent coup de force des pétitionnaires et des dirigeants de CACH.

Actualite.cd

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici