Ecoutez cet article

Le ministre de l’enseignement supérieur et universitaire (ESU) Steve Mbikayi a lancé ce vendredi 18 mai 2018 le processus de mutation de l’institut supérieur des techniques appliquées (ISTA) en une nouvelle institution dénommée “Université polytechnique de Kinshasa” (UPTK).

Cette opération est intervenue en marge de l’ouverture par le ministre du troisième cycle d’études au sein de cette institution. Pour Steve Mbikayi, la transformation de l’ISTA devrait se faire suivant une procédure normale et sans aucune précipitation.

« Dès aujourd’hui, je demande au conseil d’administration de se pencher sur ce dossier et de mettre en place un comité pour conduire ce processus. Cette transformation doit être soumise à la procédure en la matière et conduire sans précipitation », a-t-il déclaré.

L’organisation du troisième cycle, a dit le ministre, devrait permettre d’assurer la relève et faire face à la carence des professeurs.

« Nous allons envoyer les ingénieurs détenteurs d’un diplôme du troisième cycle poursuivre leurs études dans les universités des pays étrangers. Je pense plus particulièrement à l’université polytechnique de Montréal », a précisé Steve Mbikayi.

Le ministre de l’enseignement supérieur et universitaire a insisté que cette démarche vise notamment, à doter le pays d’un personnel enseignant qualifié pour un enseignement de qualité.

Stanys Bujakera Tshiamala

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici