Le président de la République , Félix Tshisekedi a promu, ce mardi 21 mai , le lieutenant – général Célestin Mbala Munsense au grade de “général d’armée” et l’a reconduit à la tête des forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC).

Nommé chef d’Etat major général de l’armée , le 14 juillet 2018 , par le président Joseph Kabila , le lieutenant-général Célestin Mbala Munsense , s’est vu d’abord élever au grade de “général d’armée” par le nouveau président Félix Tshisekedi. Une autre ordonnance présidentielle a été lue sous les ondes de la RTNC pour annoncer la reconduction du promu à la tête des FARDC.

Avant d’être promu , Mbala commandait l’armée dans une position peu confortable. Il était moins gradé que l’inspecteur général de l’armée , le général [ d’armée ] John Numbi.

Ancien chef de la police , Numbi , par ailleurs sous les coups de sanctions de l’Union européenne (UE) et des Etats – Unis pour des graves violations des droits de l’armée , était jusque-là le plus haut gradé de l’armée congolaise.

Christine Tshibuyi

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici