Ecoutez cet article

Selon une correspondance du ministre de la défense Crispin Atama Tabe, évoquant une ordonnance présidentielle signée le 27 décembre 2018, le général de Brigade Constantin Salumu Mbilika, a été révoqué des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, FARDC, par le président sortant Joseph Kabila.

Le Ministre évoque des raisons liées au détournement des fonds liés à la réhabilitation des bases militaires de Lamina et de Kitona.

Ci-dessous la correspondance du ministre de la défense

JKM

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici