Ecoutez cet article

Le bureau du Conseil national de suivi de l’accord et du processus électoral (CNSA) est scellé. Dans une communication parvenue à Radio Okapi ce weekend, l’ONG Impunité Zéro dénonce une « pratique illégale » et appelle sieur Paul Mbumba, gérant de cet immeuble appartenant à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et auteur de ce scellé, à rendre rapidement les clés des locaux de cette institution.

« Nous dénonçons et condamnons fermement l’acte constitutif des infractions usurpation du pouvoir et trafic d’influence, avec acte posé par le nommé Paul Mbumba Djamba, prétendu membre de la famille biologique du président de la RDC », a déclaré Grâce Tshiunzu.

Il dénonce la profanation d’une institution publique de l’Etat et le trafic d’influence dont le concerné a usé « pour sceller les bureaux du CNSA, logé dans un immeuble qui ne lui appartient pas. »

De ce fait, Grâce Tshiunzu exige la remise immédiate des clés du CNSA à ses administrateurs, « l’ouverture d’un dossier RMP, à charge de Monsieur Mbumba, en procédé de flagrance, au parquet légalement, territorialement et matériellement reconnu compétent pour juger un tel comportement, qui du reste est déviant. »

Toutes les tentatives faites par Radio Okapi pour atteindre Paul Mbumba afin d’avoir sa réaction a ces accusations se sont révélées vaines.

Radio Okapi

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici