Écoutez cet article

Alors qu’une délégation de chefs d’Etats de l’Union Africaine est annoncée la semaine prochaine à Kinshasa, l’ONU dit espérer que l’initiative de l’UE « s’en tient à la volonté du peuple congolais ».

« Nous nous en tenons à la volonté du peuple congolais. Et je peux seulement dire que j’espère que cette initiative (de l’Union Africaine), comme toute autre initiative, contribue effectivement à ces objectifs », a déclaré vendredi le porte-parole d’Antonio Guterres, secrétaire général de l’ONU.

Par ailleurs, l’ONU s’est contentée de qualifier la rencontre d’Addis-Abeba « de sommet d’un groupe de chefs d’État convoqué par le président de l’Union africaine » et non pas « d’un organe de l’Union africaine ».

Sur demande du président en exercice de l’UA, le président rwandais Paul Kagame, les chefs d’Etat africains ont tenu jeudi une réunion de « haut niveau » sur la situation en RDC. Ils ont demandé la suspension de la publication des résultats définitifs de la présidentielle suite aux « sérieux doutes » sur la crédibilité des résultats qui donnent Félix Tshisekedi vainqueur.

Patrick Maki

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici