Le Premier Ministre Bruno Tshibala a, au cours d’une cérémonie d’échange des vœux ce vendredi 8 février avec les agents de la primature, promis de quitter son poste avec satisfaction après l’organisation des élections.

Bruno Tshibala rassure qu’il ne n’abandonnera pas la politique après la primature.

« Lorsque toutes les conditions seront réunies, la tête haute, la satisfaction d’avoir accompli mon devoir de patriote, je m’en irai. Et lorsque j’irai, il faut savoir que le sort de l’actuelle politique c’est comme la démocratie. La démocratie n’a pas de terme parce qu’aussitôt qu’on a accompli une mission, apparaissent des nouvelles libertés à conquérir, des nouvelles formes de combat pour arriver à ce que nous les socialistes marxistes nous disons la société juste », a déclaré Bruno Tshibala qui promet de donner son bilan dans les prochains jours.

Alors cadre de l’UDPS et Porte-parole du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement, Bruno Tshibala était nommé premier ministre en avril 2017 à la suite de l’accord du Saint-Sylvestre sous l’égide des évêques catholiques. Lors de son investiture le 16 mai 2017 à l’assemblée nationale, Bruno Tshibala, avait promis d’organiser les meilleures élections de l’histoire du pays.

Fonseca Mansianga
Actualité.cd

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici