La délégation de 13 personnalités politiques et de la société civile signataires de l’appel du 11 juillet 2020 ont échangé ce jeudi 30 juillet 2020 dans l’après-midi avec Jean Pierre Bemba, président du Mouvement de Libération du Congo (MLC).

Selon juvenal Munobo qui faisait le compte rendu de cette rencontre, l’ancien vice-président de la RDC a accueilli favorablement leur Initiative visant à terme à obtenir un consensus sur les réformes électorales.

« Il est ouvert, il a qualifié notre initiative de bonne initiative, il nous a partagé ses contributions aussi. Parmi ses contributions, c’est par rapport notamment aux contentieux électoraux. Nous lui avons promis d’intégrer sa suggestion et de travailler avec un point focal, parce que les autres responsables des partis devront désigner leurs points focaux pour qu’ensemble nous puissions mettre les idées pour voir dans quelles mesures trouver des voies et moyens pour dégager ce consensus », a dit l’élu de Goma, au Nord-Kivu.

Cette rencontre avec Jean-Pierre Bemba engage-t-elle les autres leaders de LAMUKA ? « Nous l’avons rencontré en sa qualité de président du Mouvement de Libération du Congo et nous verrons les autres responsables des partis politiques que ce soit du FCC ou de LAMUKA », a précisé Juvenal Munobo.

Au regard des tensions politiques actuelles dans le pays, le groupe de 13 personnalités veut baliser la voie pour des élections apaisées en 2023. Elle a rencontré, pour ce faire, le président de la République, le bureau de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), le premier ministre et Jean-Pierre Bemba.

Quant à la prochaine étape, l’agenda de 13 personnalités prévoit des rencontres avec le secrétaire permanent du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), le coordonnateur de la coalition LAMUKA ou encore le président a.i de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS).

Rachel Kitsita

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici