Jeanine Mabunda, présidente de l’Assemblée nationale, est annoncée ce jeudi au Palais du peuple. Victime d’un accident de circulation sur le boulevard Tshatshi le 20 novembre, la présidente de la chambre basse du parlement pourra reprendre son marteau pour une plénière si capitale avec l’examen et l’adoption de la loi de finances 2021.

C’est également sa première apparition devant ses collègues depuis les dernières batailles: au Conseil d’Etat suite à la plainte du député Fabrice Puela et la pétition qui engrange déjà 250 signatures, d’après le député Muhindo Nzangi.

« Il est inacceptable qu’en 2020, la première femme élue à cette haute fonction soit régulièrement victime d’un harcèlement politique d’une extrême violence par des attaques sur sa personne et des remarques sexistes d’un autre âge », disaient les députés FCC réunis ce 30 novembre 2020 au Palais du Peuple.

C’est sera pour Mabunda l’occasion de jauger sa popularité mise à rude épreuve auprès de ses collègues députés.

Les prochains jours ne seront pas de tout repos pour elle étant donné que la RDC abritera du 4 au 5 décembre 2020 à Kinshasa, les travaux de la 48e session du forum parlementaire de la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC).

Actualite.cd

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici