Vital Kamerhe, candidat président de l’Union pour la Nationa Congolaise (UNC) a présenté son programme de gouvernance ce vendredi 28 septembre au centre interdiocésain.

Intitulé «J’aime le Congo, nous aimons le Congo », le programme de Kamerhe est estimé à 114 milliards de dollars. Ce programme prône l’instauration d’un nouveau leadership responsable, visionnaire et rassembleur sur la refondation de l’Etat.

«La RDC est une chance pour l’humanité. A travers ce programme, nous voulons réveiller cet éléphant qui est en train de dormir à cause du leadership actuel. Nous avons tout pour nourrir l’Afrique. Tout pour être parmi les nations puissantes. Tout pour que le peuple soit dans de bonnes conditions. Mais malheureusement, il y a le leadership qui pose problème », a expliqué le président de l’UNC.

Estimant incarner une alternative crédible du changement, Vital Kamerhe déclare que les 20 piliers qu’il propose dans son programme, sont destinés à redresser le pays.

Ci dessous les 20 piliers du programme de Vital Kamerhe.

  • L’instauration d’un nouveau leadership, responsable, -visionnaire, et rassembleur,
  • La refondation de l’état
  • La sécurité et la restauration de la paix
  • Lutte contre la corruption et la concussion et l’impunité
  • Éducation
  • Santé
  • Jeunesse, sport et loisir
  • La femme
  • L’assainissement des finances publiques et la réforme du système bancaire
  • L’agriculture
  • L’environnement et la lutte contre le changement climatique
  • La gestion de l’eau
  • L’énergie propre, renouvelable et non polluante
  • Les mines et les hydrocarbures
  • Améliorations du climat des affaires et la diversification de l’économie
  • L’emploi
  • La modernisation des infrastructures et l’aménagement du territoire
  • Les logements sociaux et affaires foncières
  • Le social
  • La culture et les arts.

Stanys Bujakera Tshiamala

SUR LE MEME SUJET
On en parle – Élections en RDC, faut-il un recomptage ... RDC - Après des résultats contestés, une victoire en demie-teinte pour Félix Tshisekedi, l'expert électoral Gérald Gérold répond aux questions des internautes.
Climat postélectoral tendu à Kinshasa En RDC, en attendant la décision de la Cour constitutionnelle sur les recours concernant les élections, le climat est délétère dans plusieurs régions du pays. Marquée par de nombreux actes de violence et d'intolérance, la campagne électorale a laissé un goût amer à beaucoup de militants de tous bor...
RDC: « La 3ème voie » appelle à la nomination de nouveaux di... Le Mouvement politique, dénommé « La 3ème voie », appelle les nouveaux dirigeants de la RDC à mettre l’homme qu’il faut à la place qu’il faut pour relever les défis auxquels fait face le pays. Il faut sélectionner les hommes compétents et ayant une bonne moralité, a plaidé mercredi 16 janvier Mfum...
RDC : « Les chefs d’État présents à la réunion d’Addis... Les chefs d’État et de gouvernement présents à la réunion « de haut niveau » tenu ce jeudi 17 janvier 2019 à Addis-Abeba sous la houlette de Paul Kagame, président du Rwanda et de l’Union africaine ont conclu « à des doutes sérieux quant à la conformité des résultats provisoires, proclamés par la C...

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici