Ecoutez cet article

Jean-Marc Kabund et Augustin Kabuya, respectivement président a.i et secrétaire général de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) ont été écartés « provisoirement » du comité de suivi de l’accord FCC-CACH, selon une source proche de la présidence de la République contactée samedi par 7SUR7.CD.

À en croire notre source qui a requis l’anonymat, Vidiye Tshimanga, membre du comité pour le compte de CACH, a quant à lui était mis de côté de manière « définitive ».

Ainsi, parmi les nouveaux négociateurs de Cap pour le Changement (CACH) figurent notamment Peter Kazadi, Nicolas Kazadi, Kitenge Yesu et Théthé Kabwe.

D’après la même source, le secrétaire permanent du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), Emmanuel Ramazani Shadary a également été mis sur la touche, en ce qui concerne les négociateurs du Front Commun pour le Congo (FCC).

Outre Néhémie Mwilanya, coordonnateur du FCC, Aubin Minaku, Azarias Ruberwa et Raymond Tshibanda demeurent les négociateurs de la plateforme dont l’autorité morale est l’ancien président Joseph Kabila.

Toujours selon notre source, une rencontre est en vue entre les deux leaders de la coalition FCC-CACH, à savoir le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et son prédécesseur Joseph Kabila.

Les négociations entre FCC-CACH interrompues depuis plusieurs mois à cause des tensions au sein de la coalition gouvernementale vont reprendre. Afin de parachever les nominations dans les entreprises publiques et de préparer un remaniement du gouvernement.

Nos sources précisent aussi que c’est aussi pour palier à l’absence de concertation entre coalisés sur les questions d’importances politique, sociale et économique, que Félix Tshisekedi et Joseph Kabila ont décidé de le rédynamiser.

Zabulon Kafubu
7sur7

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici