Ecoutez cet article

Sept partis politiques de l’opposition signataires de la charte du mouvement « Ensemble » unissent leur forces et créent la plateforme électorale « Alliance des Mouvements du Kongo ».

Ensemble Changeons le Congo (ECCO) d’Adam Bombole, le Front Social des Indépendants Républicains (FSIR) de Chérubin Okende, le Mouvement du Peuple Congolais pour la République (MPCR) de Jean Claude Vuemba, le Parti National pour la Démocratie et le Développement (PND) de Salomon SK Della, la Renaissance du Congo (RECO) de Masumbu Baya Andre, l’Alliance des Démocrates Unitaristes pour le Redressement du Congo (ADURE) de Sam Bokolombe et Union Démocratique africaine originelle (UDAO) d’André-Claudel Lubaya ont saisi, le vendredi 23 mars 2018, le ministère de l’Intérieur afin de conquérir aux élections sous la plateforme “Alliance des Mouvements du Kongo”. Un label qui cadre, d’après ses signataires, avec la vision du mouvement “Ensemble” qui plébiscite la candidature et le programme de Moise Katumbi.

Le député national André-Claudel Lubaya a été désigné pour diriger cette plateforme électorale. En marge de cette dernière, plusieurs autres plateformes électorales ont également été créées. Entre autres l’UNC et alliés conduite par Vital Kamerhe.

Ce 26 mars 2018, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) doit rendre publique la liste des partis et regroupements politiques qui doivent conquérir aux élections programmées le 23 décembre prochain.

Stanys Bujakera Tshiamala

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici