Ecoutez cet article

Le président de la République, Félix Tshisekedi a reçu ce samedi 05 juin 2021 à la cité de l’Union africaine, plus de 85 sénateurs membres de l’Union sacrée. Deux points essentiels ont fait l’objet du speech de Félix Tshisekedi : La loi électorale et la question de la levée des immunités des sénateurs.

« A la cité de l’Union africaine, le samedi dernier, le Président de la République nous a entretenu sur la loi électorale, son adoption afin que les élections se tiennent en 2023« , a dit à Actu30.cd un sénateur qui a requis l’anonymat.

Pour la levée des immunités, Félix Tshisekedi a été clair. Le Président de la République nous a demandé de ne pas faire obstruction à la justice, de ne pas discréditer notre chambre parlementaire et les institutions. Il nous a demandé d’être solidaire envers la population de l’Est », souligne le même sénateur.

En ce qui concerne l’élection du premier vice-président de notre chambre, poursuit la source, le chef de l’Etat a dit que la liberté revient aux sénateurs de se choisir un candidat parmi ceux qui vont postuler.

Et voici comment se présente le calendrier :

  • Du 5 au 7 juin : Dépôt des candidatures
  • 08 juin : Examen des candidatures
  • 09 Juin : Dépôt des recours et publication de la liste définitive
  • 10 Juin : Campagne électorale
  • 12 juin : Élection et installation du 1er vice-président du Sénat.

Rachel Kitsita

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici