Ecoutez cet article

Le président du Sénat Alexis Thambwe Mwamba se dit prêt à démissionner dès qu’il reçoit la pétition contre sa personne ainsi que les membres du bureau, d’après la Radio Okapi.

Il l’a affirmé le mardi 15 décembre 2020, dans son discours au cours de la cérémonie de clôture de la session ordinaire de septembre à la chambre haute du Parlement.

Dans son speech, Alexis Thambwe Mwamba n’est pas beaucoup revenu sur le conflit qui oppose actuellement sa famille politique le Front Commun pour le Congo (FCC) au Cap pour le Changement (CACH).

Il s’est cependant dit préoccupé par l’incertitude observée depuis un certain temps dans la classe politique congolaise.

Fort de sa préoccupation, il a mis en garde contre certains acteurs politiques congolais qui se livrent, ces derniers temps, à des discours tendant à détourner l’opinion des vraies attentes du peuple congolais.

« Il est possible qu’effectivement quelques problèmes nous éloignent les uns des autres ou carrément nous opposent. Dans une démocratie, toutes les questions trouvent leurs réponses dans la Constitution et les lois de la République », a-t-il indiqué.

Il convient de rappeler qu’après la déchéance du bureau de l’Assemblée nationale par voie pétitionnaire, les sénateurs ont aussi initié une pétition contre le bureau de la chambre haute du Parlement, d’après plusieurs sources.

Selon certains sénateurs, la pétition contre le président du Sénat Alexis Thambwe Mwamba et son bureau aurait déjà récolté plus de 70 signatures sur les 109 à ce stade.

Orly-Darel Ngiambukulu

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici