Écoutez cet article

Le mercredi dernier, l’ex-gouverneur de Katanga s’est vu intercepté par les services aéroportuaires belges pour l’usage d’un passeport non-valide alors qu’il revenait d’Israël pour ensuite se rendre en Russie. Delly Sesanga, secrétaire général de la plateforme Ensemble, explique les raisons de cet incident et appelle le gouvernement à faciliter à Katumbi l’obtention d’un passeport biométrique.

Katumbi serait-il détenteur d’un faux passeport ?

D’abord le terme faux passeport est inapproprié, il s’agit de l’utilisation d’un passeport n’ayant plus cours légal parce qu’il a été annulé par le service qui l’a délivré et il ne s’agit pas d’un passeport falsifié ou qui comportait des éléments par adjonction opérés par le détenteur, le passeport semi-biométrique qu’il détient est le seul qu’il peut utiliser étant donné que le service consulaire à Bruxelles a refusé jusqu’à ce jour de lui délivrer un passeport en bonne et due forme. Donc par conséquent, nous savons désormais l’objectif pour lequel on a accéléré le changement de passeport dans le but de priver Moise Katumbi de la possibilité de se mouvoir. Il n’a pas utilisé un passeport qu’il a falsifié, c’est un passeport qu’il a toujours utilisé.

Que va faire Katumbi maintenant que son passeport semi-biométrique n’est pas légal ?
Le gouvernement est dans l’obligation de pouvoir lui fournir un passeport parce que je ne vois pas pourquoi le gouvernement ne lui donnera pas le passeport et refusera de lui fournir un document qui va lui permette de voyager.

Est-ce que Katumbi a fait une telle demande ?

Absolument. Il l’a fait il y a quelques mois et c’était même sous les yeux de la presse et les caméras. Les photographes s’étaient déplacés au moment où il était allé en Belgique à l’ambassade pour demander ce passeport.

D’autres observateurs estiment qu’il s’agit d’une manœuvre pour Katumbi de revenir dans l’actualité…

Faux ! Katumbi est bien plus important pour être dans l’actualité politique. Les gens qui disaient qu’à Kinshasa, Moïse Katumbi n’a pas de base politique, nous avons, à travers Ensemble, démontré le 09 juin à Kinshasa qu’il y avait une base et une forte adhésion à sa candidature, à notre programme, à nos idées et nous allons continuer de le démontrer donc nous avons pas besoin de subterfuge pour établir la popularité ou la présence de Moise Katumbi dans l’actualité.

Est-ce que la libération provisoire de Jean-Pierre Bemba, impacte négativement sur l’ancrage de Katumbi ?

Non je ne pense pas. Katumbi n’est pas seulement un homme mais aussi une nouvelle vision que nous portons ensemble pour l’avènement d’un nouveau Congo, c’est l’espérance du peuple congolais d’avoir une alternance qui a un contenu. A cette étape nous sommes les seuls à avoir produit un programme des idées claires et un mode opératoire produit par les élus et les congolais sont en train d’y adhérer. J’ai fait, avant le meeting du 9, plusieurs mâtinés politiques dans les quartiers populaire et je me suis rendu compte à quel point les Congolais étaient intéressés par le débat que nous avons lancé sur les solutions à leur problème, de pauvreté, de chômage, de manque de soin de santé, de route et ça cette espérance-là elle est forte parce qu’elle correspond à l’attente du pays réel, nous y avons travaillé, nous avons des équipes pour y parvenir, un candidat pour le conduire et nous avons une vision que nous voulons partager donc nous n’avons aucunement des préoccupations à ce point de vue encore que nous disons qu’au niveau de l’opposition il se repent que toutes les forces de l’opposition sont coalisées autour d’une candidature commune.

Katumbi fera une nouvelle demande de passeport ?

Katumbi va solliciter que le passeport lui soit restitué et nous allons exiger du gouvernement qu’il s’acquitte de son obligation à la morale de ce citoyen congolais et qu’il ne soit pas bloqué. Vous vous rendez compte que ce serait une énième manœuvre du pouvoir pour empêcher que Moïse Katumbi ne soit le nôtre.

Stanys Bujakera Tshiamala

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici