Écoutez cet article

Devant des milliers de militants du Front Commun pour le Congo, « FCC » à Goma dimanche 16 décembre dernier, le candidat N°13 à l’élection présidentielle a promis de mettre fin à l’insécurité qui bat son plein dans la partie Est de la République Démocratique du Congo.

« Je connais mieux le Nord-Kivu et tous ses territoires. Je ne peux pas me permettre de dévoiler ici les secrets d’État pour restaurer la paix à l’Est du pays, je vous promets seulement qu’une fois élu président vous verrez vous-mêmes la fin de l’insécurité. Je ne vais pas délivrer mes stratégies ici, vous verrez seulement un changement. S’il s’agit d’aller par le dialogue je le ferai ou soit par la guerre j’appliquerai la force pour arriver coûte que coûte à la paix, vous savez je suis coup sur coup », a déclaré Ramazani Shadary.

Le dauphin du président de la République a également promis d’améliorer le salaire des militaires, policiers et fonctionnaires de l’État mais aussi de lutter contre le détournement de l’argent du contribuable congolais.

Rappelons par ailleurs qu’Emmanuel Ramazani Shadary est attendu le mardi 18 décembre prochain dans la ville de Kananga au Kasaï-Central.

Jephté Kitsita

SOMBA,TEKA Ofele

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici