Ecoutez cet article

L’Assemblée nationale a convoqué une plénière ce jeudi pour la mise en place d’une commission paritaire sur le dossier de la Commission électorale Nationale indépendante.

Le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) a, par la voix de son Secrétaire permanent, réaffirmé que pour le moment, il n’est pas concerné par le processus de désignation des animateurs de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) et cite la jurisprudence Malonda. Emmanuel Ramazani Shadary l’a déclaré hier mercredi 11 août à l’issue d’une réunion du bureau politique du PPRD.

«Nous PPRD, on remarque qu’à ce jour au niveau de certaines composantes dont la société civile, il n’y a pas encore de consensus. C’est pourquoi, la décision est claire. À ce stade, le PPRD n’est pas partie prenante dans la désignation des membres qui doivent aller animer la CENI», a fait savoir le Secrétaire Permanent du parti de Joseph Kabila.

Un large consensus d’abord

Le Coordonnateur du PPRD ne s’arrête pas là. Il insiste sur le fait qu’à l’instar du Front commun pour le Congo(FCC), le PPRD souhaite qu’il y ait d’abord un large consensus sur cette question avant de passer à la désignation des membres de la Centrale électorale.

Bien avant la Kabilie (le FCC et le PPRD), des formations et regroupements politiques notamment Ensemble pour la République de Moïse Katumbi et LAMUKA du tandem Muzito-Fayulu, ont refusé de désigner leurs délégués.

Les regards sont tournés vers l’Assemblée nationale qui a convoqué une plénière ce jeudi pour la mise en place d’une commission paritaire devant s’occuper du dossier de la Commission électorale nationale indépendante.

Didier KEBONGO
Forum des as

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici