She Okitundu : «Le gouvernement ne s’était pas opposé à la mobilisation de la solidarité internationale»

0

Dans une interview, Leonard She Okitundu, vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères affirme que le gouvernement congolais ne s’était pas opposé à la solidarité internationale, manifestée lors de la Conférence de Genève. Il s’est opposé au non-respect de la procédure utilisée par les organisateurs de cette conférence.

«Le gouvernement ne s’était pas opposé à la mobilisation de la solidarité internationale. Il s’est opposé au fait qu’on l’ait exclu dans la détermination des termes de référence pour l’organisation de cette conférence. Parce qu’il y a des instruments juridiques internationaux qui obligent les Nations unies à impliquer le gouvernement de la République en tant que partie prenante à part entière. C’est pour cette raison que nous avons boycotté cette conférence. Mais nous ne nous sommes jamais opposés à la mobilisation de la communauté internationale», a affirmé Leonard She Okitundu.

Le gouvernement congolais « prend donc acte » du financement de l’aide humanitaire promis par les pays donateurs vendredi 13 avril à la conférence internationale de Genève.

« Cette conférence a eu lieu et il y a eu des promesses qui ont été faites par rapport aux contributions des donateurs. Nous prenons acte des résultats acquis, même si ces résultats sont en deçà de ce qui a été escompté », fait remarquer le ministre des Affaires étrangères.

radio okapi

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici