Ecoutez cet article

Alors que les dissensions au sein de l’alliance politique entre ses partisans et ceux de Joseph Kabila ne cessent de s’accentuer, Azarias Ruberwa a lancé jeudi 30 juillet 2020 un appel « au calme et au rassemblement ».

« Il n’y a plus la crise au sein de la coalition FCC-CACH. Mais plutôt il s’agit des questions de divergence, raison pour laquelle je lance un appel au calme au sein de notre coalition au pouvoir», a déclaré le ministre de la décentralisation et réforme institutionnelle sur le plateau de Télé 50, avant de prévenir :

« La nature a horreur du vide. Si la méfiance persiste entre CACH-FCC, je n’exclus pas qu’en 2023, la victoire soit de Lamuka ».

A l’occasion de son séjour à Brazzaville, le chef de l’État congolais, Félix Tshisekedi a évoqué le sujet lié aux escalades verbales observées ces derniers temps entre sa plateforme CACH et le FCC de Joseph Kabila.

Sur ce, il avait appelé les uns et autres à privilégier les intérêts du pays.

Joël Mesa
Africa 24 sur 24 / MCP

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici