Écoutez cet article

Alors qu’il voulait se rendre au Qatar pour participer à une réunion dans le cadre de la coupe du Monde en sa qualité de membre de la CAF et de la Fifa, Moise Katumbi est passé par la Zambie où l’attendait son jet privé.

Dans un message vidéo, le président du Tout Puissant Mazembe affirme que son jet privé n’a pas eu l’autorisation de survoler le territoire congolais.

A l’en croire, le patron de l’Agence nationale de renseignement n’a pas accordé l’autorisation en dépit du fait qu’il a rempli toutes les formalités y afférente.

Visiblement ulcéré, Moise Katumbi a dénoncé cet acharnement dont il est victime. « Trop c’est trop, chaque chose à son temps  » a-t-il martelé.

Depuis un certain temps, on a assisté à une guerre froide entre le camp Katumbi et Tshisekedi. Le dossier de l’entreprise MCK devant la justice est sans nul doute, la goutte d’eau qui fait déborder le vase.

Eric Wemba
MCP

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici