Ecoutez cet article

Le président du Parti travailliste (PT), Steve Mbikayi, estime que le climat politique actuel est propice pour favoriser la tenue de bonnes élections.

Dans une matinée politique ce samedi 3 mars 2018 devant les militants de son parti, Steve Mbikayi déclare que les marches du Comité Laïc de Coordination ne se justifient pas et que sa « récupération » par l’opposition est un aveu « d’impréparation » dans les chefs de ses opposants au sujet des élections.

« Si on organisait ces marches contre le non-financement de la CENI ou contre le non-respect du calendrier électoral, ils allaient avoir raison. Mais là, il n’y a aucune raison« , a-t-il dit.

Mbikayi a, par ailleurs, mis en place une coordination au sein de son parti pour « collectionner » toutes les candidatures en vue de prochaines élections.

Stanys Bujakera Tshiamala

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici