Ecoutez cet article

Steve Mbikayi Mabuluki, Président national du Parti Travailliste (PT) fustige les ultimatums et intimidations de Moïse Katumbi à l’endroit des institutions de la République Démocratique du Congo lors de son interview à Jeune afrique. Pour lui, cela confirme son comportement d’opposant tout en étant au sein des institutions.

« Après analyse, nous avons pensé que son discours est ambigu tantôt il parle comme opposant tantôt comme de la majorité, nous avons condamné le fait qu’il donne des lignes rouge par rapport à l’assemblée nationale, il intimide toute une institution par rapport à la loi sur la nationalité, ce n’est pas acceptable pour nous.

D’un côté encore, il donne une ligne rouge en ce qui concerne la désignation des membres de la commission électorale nationale indépendante, ce qui est tout à fait un langage de l’opposition, nous pensons qu’en tant nous Front Patriotique 2023 il faudrait que l’assemblée nationale entérine la désignation de Denis Kadima qui a été choisi par la majorité des confessions religieuses pour ne pas tirer en longueur et puis nous rappelons que depuis toujours, depuis Malu Malu à ces jours, on a jamais eu l’unanimité sur un candidat à la présidence de la commission électorale nationale indépendante. Mais aussi le Président Moïse Katumbi dit que la justice est instrumentalisée mais par qui ? dès lors qu’il a des membres au gouvernement et que la justice est gérée par le gouvernement, nous pensons que ce sont des propos qui ne sont pas tout à fait acceptables pour nous ».

Le député national Steve Mbikayi appelle Moïse Katumbi à tirer toutes les conséquences. Tout en rappelant l’urgence de créer une coalition entièrement acquise à Félix Tshisekedi afin de défendre le bilan lors des élections de 2023.

« Nous estimons qu’il faut tirer les conséquences de ce comportement parce qu’il a bien dit que c’est le Chef de l’État qui sera majoritairement responsable du bilan du gouvernement alors qu’ils ont des grands ministères dans ce gouvernement. Nous pensons qu’il faut aboutir à un gouvernement 100%. FATSHI comme on le dit homogène qui devra défendre le bilan entièrement lors de la prochaine campagne électorale »

Congo Synthese / MCP

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici