Des centaines des militants du Cap pour le Changement (CACH) sont descendus dans la rue pour protester contre la position de l’Union Africaine de suspendre la proclamation définitive des résultats présidentiels par la cour constitutionnelle en RDC.

Les manifestants ont brûlé des pneus et entonné des chants hostiles à l’Union Africaine en signe d’indignation.

“Nous contestons les déclarations du président de l’Union Africaine, Paul Kagame, qui ne peut nous donner une leçon. Quand il estime qu’il faut suspendre la publication définitive des résultats définitifs des élections démocratiques, nous pensons que c’est une grosse blague”, déclare Fidèle Mugisho, président urbain de la ligue des jeunes UNC/Sud-kivu.

Lambert Mende, ministre de la Communication et des Médias, porte-parole du gouvernement, avait également dénoncé cette suggestion de l’Union africaine de suspendre la proclamation des résultats définitifs de l’élection présidentielle.

Justin Mwamba

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici