Ecoutez cet article

La cérémonie est prévue le samedi 9 Novembre à Bukavu. Cadres et membres de cette plateforme politique chère au président de la république honoraire, Joseph Kabila vont prêter serment de rester loyaux et fidèles envers leur guide, a indiqué le coordonnateur du FCC au Sud-kivu, Safari Mugaruka.

Les acteurs membres de cette famille politique en province se refusent de parler un même langage. Me Alain Ntambuka, haut cadre du front commun pour le Congo juge inopportune, cette séance de renouvellement de confiance à l’endroit de leur chef de file. Il estime que cette rencontre convoquée par certains cadres mal intentionnés répond à la logique de déstabiliser la province. « C’est un stratagème concocté pour faire tomber les autorités établies, dont le gouverneur de province et sa suite », s’emporte-t-il.

Me Alain Ntambuka s’insurge contre ce qu’il qualifie de politique fallacieuse de « Ôte-toi pour que je m’y mette » par quelques caciques du PPRD, avant de leur demander de suspendre la tenue de cette matinée plutôt problématique.

C’est un arbre qui cache la forêt, explique notre source qui invite les uns et les autres à penser aux actions qui pourront booster la crédibilité de leur autorité morale, et non l’altérer.

Badibanga poivre D’Arvor

DiaspoRDC TV

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici