Transféré l’été dernier au RB Leipzig, Christopher Nkunku s’épanouit en Allemagne, de quoi oublier le triste épisode du pénalty manqué en finale de Coupe de France contre le Stade Rennais. Ce jeune joueur formé au PSG est suivi par la République Démocratique du Congo avec espoir de le voir un jour en maillot des Léopards alors qu’il n’a pas encore lancé sa carrière internationale, du moins chez les catégories jeunes de la France.

Mais entre sa France adoptive et le Congo de ses origines, Christopher Nkunku a un rêve, celui d’évoluer en bleu. L’attaquant du RB Leipzig l’a dit à France Football dans un entretien exclusif. « Evidemment que l’équipe de France me fait rêver. J’ai goûté aux différentes sélections de jeunes, je sais que le bleu me va bien. Et je pense qu’avec deux étoiles dorées en plus sur la poitrine, cette couleur m’irait encore mieux », a-t-il déclaré.

La cours aux binationaux qui a pris de l’élan sous Florent Ibenge, est loin de s’arrêter, même sous Christian Nsengi. La FECOFA suit toujours les joueurs d’origine congolaise évoluant sur le vieux continent, mais les échecs dans l’exercice sont plus nombreux que les réussites. Et visiblement, Christopher Nkunku ne sera pas Léopard si un jour, son portable sonne sur l’appel de Didier Deschamps

Isaac Bampendee
Footrdc

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici