Le secrétaire général de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, “UDPS”, a été obligé de calmer les militants de son parti ce dimanche 9 juin 2019 à son siège situé dans la commune de Limete à Kinshasa.

Augustin Kabuya qui préparait la déclaration à faire dans les prochaines minutes est vite descendu pour calmer les militants qui exigeaient une manifestation ce lundi 10 juin contre l’assemblée nationale qui a engagé un débat vendredi dernier sur les ordonnances du chef de l’État portant nominations de mandataires publics à la Gecamines et la SNCC.

L’intervention d’Augustin Kabuya a permis de faire revenir le calme au siège de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social.

Une déclaration du parti cher au chef de l’État sur la situation politique de l’heure est attendue dans les prochaines minutes.

Jephté Kitsita

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici