Ecoutez cet article

« La Police sera déployée partout et tout attroupement de plus de 10 personnes sera dispersé » ce dimanche 30 juin 2019, pour empêcher la marche de la Coalition Lamuka revendiquant toujours sa victoire à la dernière présidentielle.

Sur TOP CONGO FM, le patron de la Police ville de Kinshasa rappelle que « la Police a été instruite d’empêcher cette manifestation ».

Le Général Sylvano Kasongo prévient que « la police sera stricte et sévère dans le respect de la loi. On ne va pas laisser les gens commencer à incendier les stations-service. On ne laissera personne troubler l’ordre public ».

Concrètement, « la police va exécuter l’instruction du gouverneur. La manifestation est interdite, la police va empêcher toute personne qui osera troubler l’ordre public ».

Le Général Sylvano Kasongo « demande donc à la population de vaquer à ses occupations et aux autorités de Lamuka d’être patriotes ».

Marche maintenue (Muzito)

Malgré les avertissements de la Police ville de Kinshasa, « cette marche est maintenue. Les leaders de Lamuka font appel au peuple pour marcher pacifiquement pour revendiquer le respect de sa volonté de vérité des urnes », insiste, sur TOP CONGO FM, Adolphe Muzito.

Alors que le gouverneur de la ville de Kinshasa évoquait le caractère sacré de la journée du 30 juin, Adolphe Muzito relève que « la population va manifester ce caractère sacré. Cela va être pacifique en communion avec la population. Le peuple va exalter le respect de sa souveraineté ».

Le leader de Lamuka prévient que « le peuple rejeterait tout ce qui est de nature à lui priver sa liberté d’exprimer et d’exalter les valeurs de sa souveraineté pour lesquelles il a beaucoup lutté. Il s’agit de se réjouir pacifiquement ».

Top Congo FM

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici